Ligne d’objet d’un courriel : 10 conseils pour les chercheurs d’emploi

Par : TalentWorld
30 janvier 2020
Courriel
Recherche d’emploi
Conseils

Les chercheurs d’emploi le savent, il peut être difficile de déterminer quoi écrire sur la ligne d’objet d’un courriel. Après tout, la qualité de votre lettre d’intention et de votre CV n’a plus d’importance si personne n’ouvre votre courrier électronique.

Beaucoup de pression pour si peu de mots.

Consacrer du temps à la ligne d’objet de votre message en vaut-il la peine ? Selon les experts en recrutement de TalentWorld, absolument !

Il pleut des courriels tous les jours, et le vôtre doit se démarquer. Selon Lifewire, le nombre de courriels professionnels envoyés chaque jour en 2018 dans le monde entier était de plus de 281 milliards, un chiffre époustouflant. Ce chiffre devrait atteindre 333 milliards d’ici 2022.

Que doivent savoir les travailleurs qui cherchent des opportunités d’emploi au Canada ? Selon une enquête menée en 2017 par l’Université de Carleton auprès de six entreprises, voici quelques faits intéressants:

  • Les gens passent un tiers de leur temps au bureau à s’occuper de leurs courriels, et 50 % de leur temps lorsqu’ils travaillent à la maison
  • Chaque semaine, les gens passent 11,7 heures au travail et 5,3 heures à la maison à s’occuper de leurs courriels,.
  • Chaque jour, les gens envoient/reçoivent en moyenne 86 courriels liés au travail depuis leur bureau et 25 depuis leur domicile.

La science derrière la ligne d’objet

MailChimp a mené une importante étude afin de trouver une formule gagnante pour les lignes d’objet. Leur système a analysé 24 milliards de courriels. Vous avez bien lu : 24 milliards. Malheureusement, il ne semble pas exister de formule magique globale pour faire ouvrir un courriel. Néanmoins, certaines éléments peuvent aider.

Les experts en recrutement de TalentWorld ont examiné les données de l’étude de MailChimp avec en tête l’angle de la recherche d’emploi, et c’est ainsi qu’ils ont pu dresser une liste de conseils.

1. Suivez les instructions

Si vous répondez à une offre d’emploi, suivez les instructions pour savoir ce que vous devez obligatoirement inclure dans votre ligne d’objet. Souvent, on vous demandera d’indiquer l’intitulé du poste, le numéro d’identification du poste (s’il y en a un) et votre nom.  

2.  Les gens ouvrent plus souvent les messages personnels

Les données confirment que la personnalisation augmente effectivement les taux d’ouverture.

Conseil : lorsque c’est possible, indiquez dans l’objet le nom d’une personne que le destinataire connaîtra. Par exemple : Nathalie Tremblay m’a suggéré de vous contacter, ou encore Nathalie Tremblay me recommande pour un poste en marketing.

3.  Faites vos recherches

Regardez en ligne (LinkedIn en particulier) pour voir si la personne à qui vous envoyez un courriel a écrit des blogues ou des articles qui vous intéressent, a fait quelque chose que vous admirez ou si vous avez des activités uniques en commun. Mais ne prétendez jamais partager des intérêts communs si ce n’est pas le cas.  

Conseil : une autre façon de personnaliser le sujet est d’écrire quelque chose comme « inspiré par votre article sur xyz », ou « ancien élève de votre école », ou « un camarade plongeur aimerait vous demander... “

4. Ne prétendez jamais être ami avec le destinataire

Ce n’est pas surprenant, l’étude de MailChimp a constaté que l’insertion du nom du destinataire dans la ligne objet n’améliore pas le taux d’ouverture. 

Conseil : N’essayez pas de tromper un destinataire qui ne vous connaît pas en utilisant son nom et en étant informel plutôt que professionnel. En écrivant quelque chose comme ‘Hé, David, vous allez adorer ce CV’, les gens se sentent manipulés plutôt que respectés.

5. Deux mots à éviter

Selon les données de MailChimp, les termes ‘aide’ et ‘rappel’ ont de faibles taux d’ouverture. Ces mots déclenchent la suspicion plutôt que l’intérêt.

Conseil : si vous écrivez pour obtenir des conseils ou des commentaires, ne demandez pas d’aide dans l’objet du message. Utilisez plutôt des mots comme conseil, expertise, contribution, opinion. Si vous envoyez un courriel pour faire un suivi, utilisez ‘suivi’ dans l’objet du message.

6. Tout le monde aime être remercié

Les recherches montrent que les gens réagissent bien au mot merci.

Conseil : si vous faites un suivi après une entrevue ou un contact, écrivez ‘Merci pour…’

7. Moins, c’est mieux.

L’étude a révélé que les lignes d’objet devraient comporter 50 caractères ou moins. En outre, environ la moitié des courriels sont lus sur des téléphones intelligents, qui coupent généralement la ligne d’objet après 33 à 35 caractères.

Conseil : placez les mots importants au début de votre ligne d’objet ; c’est peut-être tout ce que votre destinataire verra. Ne perdez pas d’espace avec ‘bonjour’, ou ‘vous avez une minute?”. Allez droit au but.

8. Les sujets qui disent au lieu de vendre attirent le plus l’attention

Les courriels ayant le taux d’ouverture le plus élevé ont un objet qui fait ce qu’il est censé faire — décrire la raison du message.

Conseil : dites les choses telles qu’elles sont. Par exemple : expert en marketing pharmaceutique à la recherche d’un contrat.

9. Rendez le tout intéressant, mais restez authentique.

L’exagération peut facilement se retourner contre vous. De nos jours, les gens se méfient et suppriment instantanément les affirmations exagérées.

Conseil : lorsque vous avez un argument de vente unique, comme une récompense remportée (meilleur vendeur, scientifique de l’année), mettez-le en évidence, mais tenez-vous-en aux faits. Par exemple, utilisez ‘primé’ ou ‘bilingue’, mais ne forcez pas avec des phrases comme ‘Inutile de continuer à chercher, vous venez de trouver le meilleur’.

10. Faites des tests

Les experts en recrutement de TalentWorld vous suggèrent de prendre le temps de rédiger quelques lignes d’objet jusqu’à ce que vous ayez trouvé le bon libellé. Comme toujours, nous conseillons vivement à toute personne à la recherche d’un emploi d’envisager les choses du point de vue de l’employeur, du recruteur ou du contact.

Envoyez-vous environ quatre courriels de test, chacun avec une ligne d’objet différente, et imaginez que vous êtes la personne qui les reçoit. Parcourez rapidement les lignes d’objet et demandez-vous lequel de ces courriels vous seriez le plus disposé à ouvrir. Il y a de fortes chances que vous choisissiez le courriel dont l’objet vous dit rapidement et honnêtement de quoi il s’agit. Et c’est ce que recherchent les employeurs.

Enfin, il n’y a pas de moyen sûr de savoir quel est le meilleur moment pour envoyer un courriel non sollicité, mais des études suggèrent d’éviter le week-end où les gens regardent moins leurs courriels.

Vous cherchez un emploi ? C’est logique puisque vous lisez ce billet de blogue. Consultez nos offres d’emploi et voyez où votre talent peut vous mener.